Le 2iéme séminaire de l'observation des territoires transfrontaliers - Budapest, Hongrie, le 30 septembre 2014

Projet de programme

 

Deuxième séminaire européen sur l'observation des territoires transfrontaliers

Le 30 Septembre 2014, Budapest

Institut Français /French Institute

PROGRAMME PRÉVU

 

Mots de bienvenue (10:00 – 10:30)

M. Hervé Ferrage Conseiller de coopération et d’action culturelle, Directeur de l’Institut Français

M. Levente Magyar Sous-secrétaire d'État pour la diplomatie économique, la Ministère des Affaires étrangères de la Hongrie

M. Olivier Denert Secrétaire Général, Mission Opérationnelle Transfrontalière (France)

M. Martín Guillermo Ramírez Secrétaire Général, Association des régions frontalières européennes

 

 

Le probléme – Pourquoi a-t-on besoin de l’ observation territoriale dans les régions frontalières? (10:30–11:45)

Lors du premier panel de discussion les intervenants présenteront les difficultés et les problémes provoqué par l'absence des données statistiques comparables et celle de l’observation territoriale permanente. Notre objectif est de faire remarquer la nécessité de la coopération dans ce domaine et d’identifier les problèmes causé par les pénuries de la collecte et le traitement des données.

 

Les problèmes seront présentées du point de vue de

  • la recherche scientifique

M. James Scott, professeur en études régionales et frontaliѐres, Institut de Carélie de l'université de Joensuu (Finlande), Secrétaire exécutif de l’Association des études frontaliѐres - Territorial Observation and Cross-Border Cooperation: the Challenges for Research

  • l’observation territoriale

M. Gilles Toutin, Département des stratégies territoriales du CGET – Commissariat général à l’égalité des territoires), (France) - Territorial observation point of view

  • planification spatiale

M. Mátyás Jaschitz, Directeur de la planification, CESCI – Service central européen pour les initiatives transfrontalières (Hongrie) - Territorial Observationin Borderlands, Spatial Planning Aspect

  • évaluation des programmes de la CTE

Mme Ieva Kalnina, développeur et formateur, INTERACT Vyborg INTERACT‘s work and observations

 

La solution (13:00 – 14:15)

Lors du deuxième panel de discussion les intervenants présenteront plusieurs modèles d'excellence dans le domaine de l’observation territoriale et du traitement des données. Notre objectif est de montrer la voie à suivre en Europe en vue de parvenir aux buts de l’Initiative de Nancy.

 

M. Nuño Almeida, Coordinateur portugais de la Communauté de travail Norte de Portugal-Castilla y León et del la Communauté de travail Norte de Portugal-Galicia (Portugal)

M. Daniel Svärd, Gestionnaire de projet, Chef d'unité, Skåne Region (Suède)

Mme Manuela Studer, Gestionnaire de projet (Suisse) et M. Peter Mowitz, Gestionnaire de projet, Rhénanie-Palatinat (Allemagne)

Ralf P. Meyer, Gestionnaire de projet, Aachener Gesellschaft für Innovation und Technologietransfer (Allemagne)

 

La perspective européenne (14:45 – 16:00)

La séance de clôture se propose de définir quel rôle les institutions européennes pourrions jouer lors de l'élaboration du cadre pour l’observation territoriale réussie le long des frontières. Le séminaire de Nancy a lancé le processus. Le séminaire de Budapest étend la démarche au territoire de l’Europe centrale et orientale. D'autres étapes sont prévues d’être franchies par les présidences italienne et luxembourgeoise.

 

M. Olivier Denert, Secrétaire Général, Mission Opérationnelle Transfrontalière (France)

M. Jean-Claude Sinner, Conseiller de Gouvernement 1ère classe (Grand-Duché de Luxembourg)

  • Une synthèse: la mission de la Commission européenne

Mme Nathalie Verschelde, Chef adjoint d'unité, DG Regio, unité "Coopération transfrontalière européenne"

 

Le séminaire est parrainé par l’Institut Francais de Budapest
et par la Ministère hongroise de l'Administration publique et de la Justice.